La culture olmèque au musée de Paris, France

13/09/2020

102 pièces de la culture olmèque feront partie de l'exposition "Les Olmèques et les cultures du Golfe du Mexique", qui sera présentée du 9 octobre 2020 au 25 juillet 2021, au musée du quai Branly-Jacques Chirac, à Paris, France.

Environ 200 pièces de la collection "Les Olmèques et les cultures du Golfe du Mexique" seront exposées au musée du quai Branly-Jacques Chirac.
Environ 200 pièces de la collection "Les Olmèques et les cultures du Golfe du Mexique" seront exposées au musée du quai Branly-Jacques Chirac.

Cette exposition est le résultat d'adaptations de la présentation temporaire "Golfe : Mosaïque ancestrale" qui a été présentée dans la salle A1 du Musée national d'anthropologie en 2019. La collection demandée en prêt est composée de 102 éléments appartenant à la culture olmèque, en pierre verte. Les pièces sont 100 haches et un sceptre, qui constituent "l'offrande ojoshale" et un pectoral sculpté de Encrucijada, Cárdenas, Tabasco.

Le processus de collecte, d'emballage et de déplacement de la collection à Mexico s'est déroulé du 24 au 28 août. On estime que l'assemblée aura lieu au cours des premières semaines d'octobre.

L'exposition présentée au musée du quai Branly-Jacques Chirac met en lumière la richesse de la culture olmèque et sa diffusion dans le temps et dans l'espace. Au total, plus de 200 pièces, dont certaines sont exposées pour la première fois hors du Mexique, révèlent l'immense diversité du monde précolombien des cultures du Golfe, une dynamique multiculturelle qui se déploie à travers une multitude de traditions artistiques, de croyances, de rites et de langues, et dans un réseau complexe de relations politiques et économiques.

L'exposition est organisée en collaboration avec l'Institut national d'anthropologie et d'histoire et est consacrée à la civilisation olmèque et au monde des cultures précolombiennes du Golfe du Mexique. Une immersion fascinante à travers plus de trois millénaires d'histoire, d'échanges et de traditions artistiques.

A propos des 102 pièces archéologiques

L'Offrande Ojoshal était située dans l'ejido Ojoshal, Cárdenas, Tabasco, dans les années 1950 ; elle se trouve à 16 kilomètres au nord du site archéologique de La Venta. Cette offrande contient 100 "haches" votives et un "couteau de cérémonie", appelé "sceptre", qui est présenté minutieusement sculpté. Cette offre peut être datée entre 1000 et 400 avant J.-C., à la période préclassique moyenne.

En 1952, l'Offrande Ojoshal se trouvait dans l'ancien Musée archéologique du Tabasco, qui se trouvait sur la Plaza de Armas ; dans l'enceinte, elle se trouvait dans la salle appelée "La grande galerie de la culture de la Venta". Plus tard, en 1980, elle a été transférée au Musée régional d'anthropologie "Carlos Pellicer Cámara", où elle reste gardée jusqu'à aujourd'hui.

La culture olmèque
La culture olmèque

D'autre part, le "sceptre", mentionné ci-dessus, est un spécimen unique en son genre, qui représente une figure composite : son visage combine des traits humains avec des éléments d'êtres fantastiques, tels que le front fendu et le cône sur la tête ; son corps allongé présente des liens saillants et une terminaison en forme de serpent.

Bien que plusieurs monuments de style olmèque présentent des figures tenant des sceptres ou des cannes, dont la stèle 2 de La Venta, c'est le seul exemple complet qui a été découvert.

Par ailleurs, le pectoral sculpté d'Encrucijada, Cardenas, au nord-est du site de La Venta, est une pièce archéologique qui se situe entre 600 et 400 avant J.-C.

Le pectoral en pierre verte représente le visage stylisé d'un personnage olmèque, dont la fente brégmatique dépasse la tête, les yeux en amande, le nez plat, la bouche avec les coins vers le bas et les restes de peinture rouge marquent le style artistique de la culture olmèque.